Les animaux dangereux en Thaïlande

Les animaux dont il faut se méfier

Cette liste est classée par rapport aux risques que vous avez d’entrer en contact avec ces animaux dont il faut se méfier. Vous y trouverez également le moyen de vous en prémunir au mieux quand cela est possible.

Les moustiques :

En Thaïlande, il y a un animal qui est la cause de bien des problèmes. Qui plus est, vous y serez confronté tous les jours, où que vous soyez et vous ne pourrez rien changer à cela. Mais quel est le nom de ce monstre, me demanderez-vous ? Le moustique ! En Thaïlande, les moustiques peuvent véhiculer le paludisme, la dengue et l'encéphalite japonaise. Les moustiques ont des heures de prédilection, à savoir à l’aube et en début de soirée. Mais ils sont également présents, dans une moindre mesure, tout au long de la journée.

Comment s'en protéger ?
Vous trouverez de l’anti-moustique dans tous les 7/11, peu cher et assez efficace.les moustiques ont des heures de prédilection, à savoir à l’aube et en début de soirée. Mais ils sont également présents, dans une moindre mesure, tout au long de la journée.

Comment s'en débarrasser ?
Rien de tel qu'un mosquito terminator , une sorte de raquette de tennis, dont le tamis est électrifié. C'est la solution le plus écologique et la plus efficace. C'est à grands coups de revers et de coups droits que vous allez vous débarrasser des moustiques qui vous entourent. N’attendez pas pour consulter si vous pensez avoir de la fièvre, un état grippal ou tout autre symptôme qui pourraient annoncer une maladie.

Les chiens errants :

Attention aux chiens errants, ils sont nombreux en Thaïlande et peuvent véhiculer la rage. J’ai remarqué qu’un chien errant seul est plutôt fuyant ou indifférent. Alors que quand ils sont en meute, ils changent de comportement et peuvent vite devenir agressifs. Que vous dire ? Ils sont plus nombreux à la campagne qu'en ville. Ils ont tendance à se reposer durant les heures chaudes de la journée. Les moments où ils sont le plus actifs, c'est au petit matin et en début de soirée.

Comment s'en protéger ?
Pour ma part, j'ignore les chiens qui sont seuls et je me méfie des groupes de chiens errants. Si il me semble qu'un chien peut devenir agressif, je lui fait face sans le regarder et je recule lentement.
Ne donnez pas à manger à un chien errant, vous allez en voir d'autres arriver et les problèmes vont commencer.

Les serpents :

Il y a plus de 200 espèces de serpents en Thaïlande, certaines sont mortelles, alors que d’autres sont inoffensives. La période où il y a plus grand risque de rencontrer des serpents, c’est à la saison des pluies. Les inondations font qu’ils sont obligés de se rapprocher, voire d’entrer dans les habitations. Les moments dans la journée où vous risquez, exceptionnellement, de voir un serpent, c’est à l’aube et au crépuscule. Un serpent peut être tenté de s’approcher d’une habitation qui aura une basse-cour, des rongeurs, des chiens, des chats ou d’autres petits animaux.

La bonne nouvelle, c’est que les serpents sont plutôt timides et n’attaquent pas l’homme. Tant qu’ils ne sont pas surpris et qu’ils ont une voie pour s’échapper, le risque de se faire attaquer par un serpent est faible.

La mauvaise nouvelle, c’est que pour soigner une morsure de serpent, il y a un sérum spécifique à chaque espèce ou presque. En cas de morsure, il est très important de pouvoir identifier le serpent avec certitude afin que le bon sérum puisse être administré.

Se prémunir : Les serpents sont sourds, mais ils sont très sensibles aux vibrations. Le meilleur moyen est donc d’avoir un pas lourd, plutôt qu’une démarche de Ninja. Ne déplacez pas de grosses pierres ou des tas de feuilles mortes. Faites attention si vous laissez vos chaussures et vos sacs dehors. Si un serpent traverse la route (ce qui arrive souvent), laissez-le finir de traverser avant d'avancer. Restez calme. Dans le cas où le face à face n'a pas pu être évité, faite face au serpent et reculer lentement.

Les mille pattes ou scolopendres :

Alors que chez nous les mille pattes sont inoffensifs, il n’en va pas de même pour la Thaïlande. Leurs morsures ne sont pas mortelles, mais elles sont douloureuses et peuvent vous faire souffrir pendant plusieurs jours.

S'en protéger :
A moins de vous asseoir sur un mille patte, il y a peu de risque que celui-ci vous morde. Évitez de déplacer de grosses pierres, contrôler vos chaussures si vous les laissez dehors. Bref, les précautions d'usage sont suffisantes.

Les méduses :

Attention aux méduses, il peut arriver que des méduses boites (box jelly fish) soient présentes en Thaïlande. Cette espèce de méduse est souvent mortelle pour l’homme. On peut également rencontrer d’autres méduses dont la brûlure est très douloureuse.

Comment faire pour savoir s’il y a des méduses ?
Suivez les directives sur les pancartes en bord de plage. S’il y a des maîtres-nageurs, renseignez-vous auprès d'eux. Si tel n'est pas le cas, regardez si les Thaïs se baignent. Si vous êtes seul au milieu de nulle part, regardez bien en entrant dans l'eau et faites une petite prière à Bouddha, on ne sait jamais.

Que faire en cas de brûlure :
On peut lire à peu près tout et son contraire à ce sujet. Je vous conseille de rincer à l'eau de mer, puis de mettre du sable sur la brûlure. Allez consulter un médecin sans attendre, ce que vous allez faire de vous-même vu la douleur.

Les scorpions :

Il n’y a qu’une sorte de scorpions en Thaïlande, ce sont les scorpions noirs. Leurs piqûres ne sont généralement pas mortelles, mais sont très douloureuses et doivent être traitées sans attendre.

Se prémunir :
Tout comme pour les serpents, faites attention à tout ce que vous laissez dehors. Chaussures, sacs, habits, bâches. Généralement, les scorpions s'enfuient et n'attaquent pas.

Que faire en cas de piqûre ?
Rendez-vous à l’hôpital le plus proche sans attendre. Cela dit, vous avez plus de chance de voir des scorpions grillés dans les marchés, que d'en voir des vivants.

Les araignées :

On trouve de nombreuses espèces d’araignées en Thaïlande. Leur taille va de quelques millimètres à environ 15 cm. Leur venin est rarement mortel, mais peut occasionner des problèmes sérieux, par exemple, des nécroses, des œdèmes, de la fièvre et une grande fatigue. Les très rares cas de décès suite à une morsure d’araignée le sont à cause d’une allergie à son venin.

Le modèle présenté sur l'image peut sauter 8 fois sa taille. Je vous laisser imaginer avec une taille de 10cm...

Se prémunir
il n’y a pas vraiment de moyens de se prémunir d’une morsure d’araignée. Elles ne sont généralement pas agressives. Si vous êtes mordus, rendez-vous à l’hôpital le plus proche. Certes, il y a des araignées en Thaïlande, mais bon, il ne faut pas dramatiser.

Les éléphants :

Chaque année on dénombre quelques accidents qui sont du à des éléphants. La Thaïlande compte encore quelques centaines d’éléphants sauvages, vous pourrez peut-être les voir traverser une route dans une réserve naturelle. Généralement ils ne s’approchent pas des habitations.

Se prémunir :
Les éléphants n’attaquent pas l’homme. Si vous vous retrouvez face à face avec un éléphant le meilleur moyen pour vous prémunir et de faire face à l’animal et de rester immobile (je vous souhaite bien du courage).
Si l’éléphant charge, ce qui a peu de risque de se produire, alors le meilleur moyen est de vous enfuir ou d'avoir pris la précaution d'être accompagné d'une personne qui coure moins vite que vous.

Si vous souhaitez faire un trekking dans la jungle ou en montagne, assurez-vous d’être accompagné par un guide compétent. La jungle est un milieu hostile qui regorge d’animaux plus ou moins dangereux, comme par exemple les tigres pour n'en citer qu'un.

Pas de panique !

Je vais en Thaïlande depuis de nombreuses années, en ville comme à la campagne. J’ai également été dans la jungle.

A ce jour, j’ai été piqué par des moustiques, bien trop souvent à mon goût.

Les seuls serpents que j’ai rencontrés étaient écrasés sur les routes.


Je me suis baigné de nombreuses fois, sans rencontrer de méduse ou de serpent marin (celui qui est annelé noir et blanc est mortel).

Je n’ai pas eu de problème avec les chiens errants, cela dit, je me méfie et j’en vois souvent. J’ai des connaissances Thaïs qui ont eu des problèmes.

Les seuls éléphants que j’ai approché étaient dans un sanctuaire.

A ce jour, je n’ai pas vu de scorpion vivant, juste des grillés dans les marchés (pas encore goûté, mais pas pressé de le faire).

J’ai vu une araignée, d’une taille respectable, dans une grotte (en fait, c’est le guide qui l’a vue avant moi et qui me l’a montrée).

J’ai voulu partager mon expérience avec vous afin que vous ne vous alarmiez pas inutilement.
Cela dit, il est utile d’être informé et de se protéger quand cela est possible (moustiques).

En Thaïlande, votre pire ennemi sera toujours le moustique !