Location de véhicule en Thaïlande

Louer un véhicule pour vos vacances

Une bonne idée ? ou pas ?

Louer un véhicule à la journée ou pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines, peut sembler être une bonne idée.
Oui, par certains côtés cela l’est. Le principal avantage est que cela vous offre une totale liberté. Le second gros avantage est que vous pouvez vous déplacer dans des endroits qui ne sont pas desservi par les transports publics.
Mais attention, il y a des choses à savoir et toute médaille a son revers.

Bon à savoir, le meilleur comme le pire :

Le réseau routier est bien développé avec de nombreuses routes à plusieurs voies sur les grands axes. Il est bien entretenu dans son ensemble.

En Thaïlande, on roule à gauche. Si vous êtes habitué, ou si vous pouvez facilement vous habituer à rouler à gauche, alors tout va bien. Sinon, vous pouvez arrêter de lire cette page. Renoncer à vous louer un véhicule.

La Thaïlande est classée, avec une grande régularité, parmi les 3 premiers pays les plus accidentogènes au monde.

Quelles en sont les raisons ?
Une des raisons est que les Thaïs sont des gens d’ordinaire très courtois, calmes et prévenants, des qualités qu’ils peuvent rapidement perdre s’ils sont derrière un volant.
Une autre raison est qu’un pourcentage important des conducteurs n’ont pas leur permis de conduire.
On pourrait encore citer l’alcool au volant et la vitesse.

Il est de notoriété publique qu’un grand pourcentage des accidents mortels impliquent les scooters. Malgré cela, la majorité des conducteurs de scooter ne portent pas de casque, ceci, afin de préserver leur coupe de cheveux !
Les premières causes d’accident en Thaïlande sont la vitesse et l’alcool. La bonne nouvelle, si l’on peut dire, c’est qu’une grande partie des accidents mortels se produisent durant la période de Songkran, le Nouvel An Thaï. Pour que vous puissiez vous faire une idée : lors du dernier Songkran, il y a eu 3’724 accidents, causant le mort de 418 personnes et en blessant 3897 autres.
Et tout cela en 4 jours !
Dire qu’il faut se tenir éloigné des routes durant Songkran est un doux euphémisme.

Inutile de louer un véhicule pour visiter Bangkok

En Thaïlande, il y a des règles de circulation qui sont écrites, comme partout. Par contre, il y en a d’autres qui ne le sont pas, mais que vous feriez bien de respecter si vous tenez à la vie, en voici quelques-unes :

Les dépassements se font par…là où il y a de place ! indépendamment de la gauche, de la droite, de la priorité ou de toute autres règles écrites, voir logiques.

Un feu vert à un carrefour indique que vous avez le droit d’être très prudent avant de traverser le carrefour. Il n’offre aucune garantie de priorité ou de sécurité.

Si une voiture freine devant vous, cela indique qu’elle peut tourner à gauche, tourner à droite ou simplement ralentir.

Une dernière chose, il est une règle, non écrite, mais que vous feriez bien de respecter : Les plus gros véhicules ont une forme de priorité sur les plus petits. Donc vous, sur votre scooter de location, vous n’avez la priorité sur rien, jamais.

Et ce ne sont là que quelques exemples, parmi d’autres.

4 personnes sur un scooter, dont 3 sans casque, normal !

Franchement, conduire en Thaïlande, doit être quelque chose de bien réfléchi.

Si tout se passe bien, il n’y a pas de problème.
Mais le moindre problème peut vous amener dans une situation inextricable où à la fin il n’y aura qu’un perdant, vous.
Je ne parle même pas d’avoir un accident avec des dommages corporels graves. Parce que dans ce cas, votre meilleur allié sera, dans un premier temps, un portefeuille particulièrement bien garni. Dans un second temps, un assurance voyage efficace.

Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ?
Ma réponse est non. Autant louer une voiture avec chauffeur à la journée ou se servir des taxis ou d’autres moyens de transports publics.
Parce qu’en cas de problème, vous ne serez pas tenu pour responsable.
Vous pensez que j’écris n’importe quoi ? Faite le test vous-même : Prenez un taxi dans une ville où il y a de la circulation (Bangkok, Chiang Mai ou ailleurs). Soyez attentif à la façon de rouler de votre chauffeur et des véhicules qui vous entourent.

Toujours pas convaincu ? Une petite vidéo peut-être ?

Si toutefois vous souhaitez louer un véhicule, voici des informations qui pourraient vous être utiles.

Locations de voiture :

Le permis de conduire international est obligatoire pour louer une voiture.

Où louer une voiture ?
Je vous conseille de louer un véhicule dans une agence d’une marque internationale comme Avis, Hertz ou d’autres. Vérifier les assurances et ne pas hésiter à prendre des assurances complémentaires afin de vous protéger, vous, vos passagers et le véhicule.

Afin d’éviter les ennuis, je vous déconseille de louer une voiture auprès d’un loueur local. Bien que le plus grand nombre soit des personnes honnêtes, ce n’est pas le cas de tout le monde.

D’autre part, je vous rappelle que vous ne parlez pas la langue, en cas de problème, cela n’aidera pas, c’est une certitude.

Un kubota. Rassurez-vous, vous n'en trouverez pas à la location

Comment est-ce que l’on fait ?
Vous pouvez réserver un véhicule sur Internet. Comme vous le feriez pour n’importe quel pays.
Attention, au moment de la prise du véhicule, une carte de crédit est demandée afin de bloquer la garantie de la location. Les cartes de débit ne sont pas acceptées. Les garanties actuelles sont aux alentours de 80’000.- bahts.

Quels sont les prix ?
Vous trouverez des véhicules à louer à partir de 800.- à 900.- bahts par jour.

Locations de scooter :

​Nombreuses sont les agences de location de scooter. Vous en trouverez sans difficulté.
Je ne saurais que trop vous conseiller de lire le guide des arnaques en Thaïlande avant de louer un scooter. D’autre part, n’oubliez pas qu’en cas d’accident, vous pouvez vous retrouver dans une inextricable situation, rarement, pour ne pas dire jamais, à votre avantage.
Et ce, même si vous êtes dans votre bon droit.
Assurez-vous que le scooter est assuré (phrase étrange…)
Pour le conducteur et le passager, pas d’assurance, si ce n’est celle que vous aurez conclue dans votre pays, avant de partir.

Quels sont les prix ?
Le prix usuel est de 200.- bahts par jour. Suivant les endroits, touristiques ou pas, le prix peut varier légèrement. Si vous envisagez une location de longue durée, le prix est négociable.

Locations de vélo :

Il est possible de louer des vélos dans certains endroits. Si l’on fait abstraction de la chaleur, c’est souvent une bonne idée. En effet, si un endroit offre la possibilité de louer un vélo, c’est qu’il y a une raison. Généralement, l’endroit est assez grand et il serait long de le visiter en étant à pieds.

Quels sont les prix ?
La location d’un vélo varie de 50.- à 100 bahts suivant la durée et l’endroit.