Logements en Thaïlande

Se loger en Thaïlande

La Thaïlande est un pays où l’offre d’hébergement est bien développée. Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, à l’exception des endroits les plus reculés, et encore, il y aura toujours différents types de logements à votre disposition.

  • Les chambres d’hôtes ou bed & breakfast
  • Les auberges de jeunesse (hostel)
  • Les appartements
  • Les hôtels
  • Les maisons indépendantes ou villas

​Les chambres d’hôtes :

​​Il y a une offre étoffée pour les chambres d’hôtes en Thaïlande. L’avantage d’une chambre d’hôtes est qu’elle vous permet d’être plus au contact avec la vie des Thaïlandais. Bien que l’on puisse trouver des chambres occidentalisées, c’est-à-dire aux standards du confort occidental, on trouve encore de nombreuses chambres aux standards Thaï, au confort spartiate.

Les auberges de jeunesse :

Le principal avantage des auberges de jeunesse est le prix. Le deuxième avantage est qu’elles peuvent être bien placées. Pour terminer, on peut dire que c’est une bonne solution de logement si l’on souhaite rencontrer d’autres voyageurs.
Les auberges de jeunesse proposent généralement des dortoirs avec des lits le plus souvent superposés. Il est également possible de trouver des chambres indépendantes, avec des sanitaires partagés. Plus rarement, des chambres indépendantes avec salle de bain privée.

​Les appartements :

​Dans les grandes villes et les principales stations balnéaires, il est facile de trouver des appartements à louer. L’avantage principal d’un appartement c’est précisément que c’est un appartement. La superficie est généralement plus généreuse que celle d’une chambre d’hôtel, vous pouvez également bénéficier d’un living-room séparé. La cuisine peut être équipée d’ustensiles, ce qui est pratique si vous souhaitez cuisiner.
Il est possible de trouver des appartements de plusieurs chambres, ce qui peut s’avérer attractif au niveau du prix pour un groupe.​
Le petit bémol que je relèverai dans les appartements, c’est que le prix est souvent assez élevé par rapport à ce qui est proposé. On peut obtenir de très bons prix pour une location, pour autant que celle-ci soit de longue durée.

Les hôtels :

​​L’offre hôtelière est extrêmement vaste. On peut tout trouver, du petit hôtel sans aucun charme au palace rutilant. On trouve de tout et à tous les prix.
Il y a une différence notable avec les hôtels européens. En Thaïlande, vous payez le même prix pour la chambre que celle-ci soit occupée par une ou deux personnes. En ce qui concerne l’ajout d’un lit pour enfant, celui-ci est parfois payant ou parfois gratuit.
Une autre particularité, c’est que les matelas peuvent être beaucoup plus durs que tout ce que vous connaissez en Europe.
Une dernière particularité, souvent la pression de l’eau à la douche est plus faible qu’en Europe. En dehors des hôtels de haut standing, l’eau des lavabos est froide.
Dans les hôtels premiers prix, ne compter pas sur l’eau chaude et la climatisation.

Cela dit, il est facile de trouver une chambre tout à fait correct pour un prix bien inférieur à ce que l’on trouve en Europe ou au Canada.

Les prix des hébergements :

Les prix sont en fonction des saisons dans le sud de la Thaïlande, ceci est moins vrai pour la partie nord du pays ou les endroits moins touristiques.
Il est difficile de donner une fourchette de prix, puisque le prix d’un logement dépend de la saison, de la qualité du logement, des services, de son emplacement et de sa popularité.

Les prix que je vais indiquer vous donneront une idée ou plutôt un ordre de grandeur.

  • Vous pourrez trouver des chambres d’hôtes de 200.- à 1500.- bahts par nuit

  • Les auberges de jeunesse ont une fourchette de prix qui se situe de 100.- à 900 bahts la nuit

  • Les appartements quant à eux se situent dans une fourchette de 300.- à plusieurs dizaines de milliers de bahts la nuit. Entre le micro studio d’un quartier excentré et une villa face à la mer dans une station balnéaire réputée, l’offre est large, les prix aussi.

  • Les chambres d’hôtel les moins chers sont à 300.- bahts par nuit. Il est également possible de trouver des hôtels luxueux à plusieurs dizaines de milliers de bahts la nuit à Bangkok ou dans les endroits les plus touristiques de la Thaïlande.

Essayez de garder à l’esprit que ce n’est pas le prix d’un logement qui en fait sa qualité. En effet, il est possible de trouver des logements très peu chers, qui pourtant offrent un confort plus que suffisant. Il est également possible de trouver des hôtels à des prix très surfaits par rapport à ce qui est proposé.

N’oubliez pas que les étoiles qui sont sensées qualifier le niveau d’un hôtel, n’ont pas forcement la même valeur en Europe et en Thaïlande.

​Comment faire pour ne pas se tromper dans le choix de son logement ?

Vous trouverez facilement des sites pour réserver vos chambres, agoda.com ou booking.com, pour ne citer que les plus connus. Sur ces sites vous trouverez des notes de commentaires de clients. Pour autant que le nombre de commentaires soit suffisant, c’est un indicateur de la qualité d’un logement.

Mais attention, c’est uniquement un indicateur de qualité et non pas un indicateur de bon rapport qualité-prix.

Mais pourquoi me direz-vous ?

Simplement parce que les gens qui postent des commentaires sur leurs chambres sont parfois, voir souvent, des touristes peu expérimentés qui visitent le pays pour la première fois. Ils sont à même de juger de la qualité d’une chambre, mais pas d’un bon rapport qualité prix.

Lors de mon premier voyage en Thaïlande, j’ai dépensé en moyenne 1800 bahts par nuit pour me loger.
Je ne connaissais pas le pays, je n’avais pas d’expérience, j’ai fait confiance aux retours d’expérience trouvés sur les sites de réservation.

Avec le temps, j’ai acquis de l’expérience en louant de nombreuses chambres, réparties de la toute la Thaïlande. J’ai appris à faire des choix plus judicieux, ceci m’a permis d’optimiser le coût de mes hébergements. J’ai réussi à garder le même niveau de standing tout en diminuant le coup moyen d’environ 30 % sur les logements.

À méditer :

​Souvent, le but des vacances est de découvrir l’endroit, voir la région où l’on se trouve. Un autre but est également de visiter ce qui peut l’être et de participer à des activités touristiques. La Thaïlande offre de nombreuses activités et de nombreux services sont à votre disposition.

En partant de ce constat, combien de temps allez-vous réellement passer dans votre chambre ?
Vous allez passer peu de temps dans votre chambre.
Un peu de temps le soir et un peu de temps le matin, au réveil.
Le reste du temps, vous découvrez, vous visitez, vous faites toutes sortes d’activités, mais à l’extérieur de votre chambre.

Plutôt que d’investir une somme importante dans un endroit que finalement vous utiliserez assez peu, ne serait-il pas préférable d’investir votre argent là où vous êtes le plus souvent, à savoir vos occupations journalières ?
À vous de voir et de faire vos choix.

Pour ma part, une chambre propre, milieu de gamme, assez grande et bien située est suffisante. Je fais également attention au confort du lit à proprement parler, en effet, en Thaïlande, les matelas sont généralement plus durs qu’en Europe (j’ai connu quelques matelas qui pourraient se reconvertir en dalle de béton, ils ont toutes les qualités requises).

Trouver un logement

Ci-dessous, vous pouvez recherchez directement un hébergement sur l’un ou l’autre des sites proposés.
Que vous passiez par ces boites de recherche ou directement par le site concerné, ne change rien pour vous.

Par contre, je touche une petite commissions (env. 1.- par nuit réservée) si vous passez par les boites de recherche.
Cela m’aide à faire vivre ce site.