Transports longuesdistances
en Thaïlande

Transports longues distances en Thaïlande

Il y a de nombreux moyens pour rejoindre des villes séparées par de grandes distances.
Voici les principaux :

  • l’avion
  • le bus
  • le train
  • le ferry-boat

Voyons ensemble ces différents moyens de transport et la façon de les utiliser.

L'avion :

L’avion est un bon moyen de transport pour les longues distances à l’intérieur de la Thaïlande.
On peut trouves de nombreuses compagnies low cost.
Voici les principales compagnies :

Ces compagnies font régulièrement des promotions. Cela vaut la peine de contrôler leur site assez souvent.

On dénombre deux aéroports à Bangkok, l’aéroport de Don Muang et l’aéroport de Suvarnabhumi. La plupart des compagnies low cost partent depuis Don Muang à l’exception de Thaï Smile, qui a son hub à Suvranabumi.
C’est également dans cet aéroport qu’arrivera votre vol international.

L'aéroport de Suvarnabhumi

Que dire des compagnies low cost en Thaïlande ?
​Généralement ce sont de bonnes compagnies, même si vous trouverez quelques retours d’expérience négatifs.
​Pour ma part, j’ai effectué un grand nombre de vols internes, je n’ai jamais eu à me plaindre de quoi que ce soit. Vous obtiendrez au minimum le même style de service que vous auriez sur Ryan air ou Easy jet.

Il est à noter que la taille et le poids des bagages, que cela soit en soute ou en cabine, peuvent varier d’une compagnie à l’autre. Il est donc toujours préférable de bien se renseigner et, si besoin, de payer la franchise pour un bagage plus lourd ou plus grand. Cette franchise est très souvent moins cher lors de  l’achat du billet en ligne, plutôt qu’une fois arrivé à l’aéroport.

Exemple, testé par mes soins, avec Air Asia en 2013 :
J’aurai pu payer 350 bahts sur le net  pour un bagage qui dépassait la taille autorisée. Comme la taille excédentaire n’était que de quelques centimètres, j’ai pensé que cela irait quand même. Finalement, j’ai payé 900 bahts à l’aéroport. Merci pour la leçon, je la retiendrai. Depuis, je paie le supplément bagage lors de la commande de mon billet.

Comment est-ce que cela fonctionne ?
Le plus simplement du monde. Il vous suffit de vous rendre sur le site Internet de la compagnie puis de faire une réservation que comme vous le feriez avec n’importe quelle autre compagnie. Durant la haute saison touristique et lors des départs en vacances des Thaïlandais, il est préférable de réserver votre billet longtemps à l’avance.

Le Bus :

​De nombreuses compagnies de bus sillonnent le pays en tous sens. On trouve des compagnies privées ainsi qu’une compagnie d’État. Le bus est un moyen de transport peu onéreux, il est très prisé par les Thaïs.

Pour les longues distances, vous pouvez trouver des bus VIP. Ces bus de 24 ou 32 places offrent un grand niveau de confort. Chaque compagnie a ses avantages et ses défauts, mais dans l’ensemble le confort est plus qu’acceptable. Il n’est pas rare de trouver des sièges avec écran individuel et films à choix (généralement en Thaï, parfois sous-titré en anglais). Il est également possible de trouver des sièges qui, une fois le dossier rabaissé, se transforment en lit entièrement plat (plus rare).

Tout comme en Amérique, vous trouverez, dans les principales villes, des gares routières pour les bus.
​Voici les gares routières de Bangkok :

  • ​Mo Chit est la plus grande gare routière de Bangkok, elle dessert principalement le nord-est du pays. Il y a également des lignes qui partent vers les grandes villes du sud du pays.

  • Tallinn Tchang est la gare routière qui dessert les stations ouest du pays, par exemple Kanchanaburi. Elle dessert également quelques villes du Sud, comme Phuket ou Krabi.

  • Ekamai est la gare routière qui dessert les villes du Sud est du pays, par exemple Pattaya et Trat.
Bus VIP à la gare sud de Bangkok.

On se rend rarement compte de la grandeur de ces gares et de l’ampleur du trafic qui y transite. Par exemple pour Mo Chit, je n’ai pas compté avec précision, mais j’évalue à plus de 50 guichets, sur deux étages, qui vendent des billets en fonction de la destination. Plusieurs centaines de bus partent et arrivent dans cette station tous les jours entre 6 et 22 heures.

Comment est-ce que cela fonctionne ?
​Vous avez deux possibilités pour réserver un billet de bus.
Vous allez directement à la gare routière et vous achetez votre billet.
Ou alors, vous le réservez en ligne auprès d’agences spécialisées. Celles-ci prendront une petite commission sur le billet.

Pour ma part, je me rends directement dans les gares routières, parfois je réserve sur Internet, mais directement auprès de la compagnie concernée.
Depuis environ 2 ans, un compagnie a le vent en poupe, Nakhonchaiair. Les gens apprécient la qualité des bus, ils ont travaillé l’aspect sécurité à différents niveaux.

En ce qui concerne les bus, les prix sont fixes, non négociables. Une fois le billet en poche, il suffit de le présenter à la personne qui s’occupe de l’embarquement dans le bus.

Le train :

Le train est un bon moyen pour se déplacer en Thaïlande, pour autant que l’on aime prendre son temps. De très nombreuses villes sont desservies par les trains et c’est un moyen de transport peu cher.

​Le réseau ferroviaire thaïlandais est passablement étoffé puisqu’on dénombre 5 lignes et 2 lignes historiques :

Composition des trains et confort :

Juste avant de vous parler de la composition des trains, je souhaiterai attirer votre attention sur la qualité et le confort de ceux-ci.
A l’heure actuelle, la majorité des trains sont de très vieux trains qui ont une trentaine d’année.
Petit à petit, on voit quelques nouveaux trains, tout beau tout neuf, avec un niveau de confort plus qu’acceptable.

Les trains peuvent être composés de 3 classes, dénommées logiquement, 1ère classe, 2ème classe et 3ème classe.
La première classe est toujours climatisée, la deuxième classe est généralement climatisée, mais pas toujours. En ce qui concerne la troisième classe, il n’y a pas de climatisation.

La première classe offre un niveau de confort et un côté privatif qui est très agréable puisqu’elle se compose de compartiments.
La seconde classe offre un niveau de confort tout à fait acceptable avec des sièges relativement confortables.
La troisième classe offre un confort spartiate : pas de vitres aux fenêtres, des ventilateurs fatigués au plafond, sièges peu confortables, parfois en bois. Mais elle n’est pas dénuée de charme et d’avantages.

Le charme désuet d'un wagon de 3ème classe

La troisième classe et celle que je privilégie pour les courtes distances, celle-ci me permet d’être en contact avec les Thaïs, généralement surpris de trouver un étranger en troisième classe. Il y a toujours moyen d’échanger quelques mots, quelques sourires, de partager quelques fruits.
Cela dit, je déconseille l’utilisation de la troisième classe pour les longues distances.
Deux ou trois heures, c’est supportable, après, ça devient un petit peu longuet.

Certains trains sont pourvus de wagon-restaurant. La nourriture n’y est pas mauvaise, elle n’est pas extraordinaire non plus. Les prix sont corrects par rapport à ce qui est servi. Les wagons restaurants sont de bons endroits pour y faire des rencontres.
Attention les wagons-restaurants peuvent être fermés à certaines heures.

Dormir dans les trains :

Je l’ai fait à plusieurs reprises. C’est très bien pour autant que l’on aie pas le sommeil trop léger. Le bruit ne provient pas des personnes dans le train, mais du train lui-même. Surtout dans les anciens trains, les nouveau étant beaucoup plus silencieux.

Dans les trains de nuit, il y a un ou plusieurs préposés qui viendront transformer votre siège en couchette.
Il vous sera fourni un oreiller, une couverture, un rideau sera installé pour le côté privatif.

Ce sont des couchettes superposées. Chacune avec ses avantages et défauts :
La couchette du haut est plus étroite et plus près des lumières du plafond, elle est un petit peu moins cher.
La couchette du bas est un petit peu plus large.

En première classe, il y a deux couchettes, également superposées. L’avantage est que vous êtes dans un compartiment que vous pouvez fermer, vous pouvez éteindre les lumières de votre compartiment.
Si vous voyagez à 4 personnes, vous pouvez prendre 2 compartiments, il y a une porte mitoyenne qui vous permettra d’avoir 2 compartiments communicants.

Petite information utile :
J’ai pris un train de nuit entre Surin et Bangkok, j’ai choisis un des nouveaux trains (il y a plusieurs trains de nuit entre Surin et Bangkok).
Les Thaïlandais ne sont pas, en général, de grande taille et ils ont achetés les nouveaux trains aux chinois, qui eux-mêmes ne sont pas très grands.
Donc un obtient des couchettes, certes assez larges, mais pas très longues. Je pense que les personnes qui mesurent plus de 180 cm ne pourront pas s’étendre complètement. Je mesure 175 cm et j’ai trouvé que c’était juste.

Comment est-ce que cela fonctionne :

Vous trouverez tout ce qu’il vous faut sur le site officiel de la compagnie des chemins de fer Thaïlandais :

Consulter les horaires
Site officiel, un peu lent…mais bon, il est situé en Thaïlande.

Consulter les horaires (2)
Le nouveau site officiel, un peu plus rapide…toujours situé en Thaïlande.

Acheter vos billets
Site officiel, un peu capricieux, mais si l’on s’obstine un peu, on y arrive. N’utilisez pas Firefox, il n’aime pas trop ça.
Une fois les billets achetés, vous devez les imprimer, les avoir dans votre smartphone n’est pas suffisant. Ils doivent être imprimés.

Le ferryboat

Quels sont les différents types de ferry ?
La gamme est vaste. C’est sous le terme ferry que se regroupent tous les styles de bateaux qui peuvent transporter des passagers et parfois des véhicules.
Les plus gros ferry peuvent transporter une centaine de passagers, ils ne sont pas très rapide. Alors que les plus petits sont des hors-bords qui peuvent transporter une petite dizaine de passagers, ce sont les plus rapides. Entre ces deux types, on peut trouver un peu de tout. Les sites internet des compagnies montrent souvent leurs ferrys, c’est un bon moyen pour avoir des l’information sur le type de ferry.

Est-ce sécuritaire ?
Je dirai qu’en général, ça l’est. Disons que plus c’est lent, plus c’est sécuritaire, à quelques exceptions près.
Tous les ferry ont des gilets de sauvetage. Certaines compagnies vous obligent à les porter.

Sont-ils modernes ?
Généralement, ils ne le sont pas, disons que ce sont de vieux bateaux qui sont bien recouvert de plusieurs couches de peinture. Cela dit, il y a quand même des exceptions.

Sont-ils rapide ?
Rares sont les ferry qui sont rapides. Exception à noter : une nouvelle route avec un ferry rapide. Elle relie Pattaya à Hua Hin. La traversée prend environ 2h, alors qu’en bus, c’est 5h00 au minimum. Ce ferry se déplaces à environ 50 km/h.

Ferry boat pour Ko Chang

Quelques compagnies et leurs destinations

Compagnies Taille
Adang Sea Tour Satun (Pak bara pier, Pak Nam) – Ko Lipe
Andaman Wave Master Phuket – Ko phi phi
Ao Nang Travel and Tour Co., Ltd Ao nang – Phuket - Ko Phi Phi – Ko Lanta - Railey Beach
Boonsiri High Speed Ferries Co., Ltd Trat (Laem Sok Pier) – Ko Mak – Ko Kood
Bundhaya Speed Boat ​Ko Lanta – Ko Lipe – Phuket – Ko Lanta – Ko Phi phi
Chaokoh group Krabi – Ko Phi phi – Phuket – Ko Lanta
Koh Kood Princess Trat (Laem Sok pier) - Koh Kood
Lomprayah Ferry Chumphon - Koh Tao - Koh Phangan - Koh Samui - Surat Thani
Nava Andaman Ranong – Ko Phayam
Seatran Discovery Co.,Ltd Surat Thani (Donsak pier) – Ko Samui – Ko phangan – Ko Tao – Ko Phi phi – Ko Lanta, etc…
(grosse compagnie, qui propose des forfaits route – ferry)
Tigerline Ferry ​Phuket – Ko Phi Phi – Ko Lanta – Ko Ngai – Ko Kradan – Ko Mook - Hat Yao Pier – Ko Lipe, etc…
(grosse compagnie, qui propose des forfaits route – ferry)

Comment est-ce que cela fonctionne ?

Le tableau ci-dessus vous permet d’atteindre le site de la compagnie qui, généralement, vous permettra de commander directement vos billets, sans passer par un intermédiaire.

Cela dit, dans les endroits touristiques, vous trouverez beaucoup de petites échoppes qui vendent des billets ou des forfaits route-ferry.
Vous pouvez également acheter votre billet aux embarcadères. Je pense qu’il faut considérer cette solution comme une solution de secours.
Parce que vous prenez le risque que le seul bateau de la journée soit complet.

Attention : Durant la haute saison, il est préférable de réserver des billets assez longtemps à l’avance.