Les massages en Thaïlande

Les massages en Thaïlande

Historique

Les massages en Thaïlande ont pour origine l’Inde. Cette tradition remonte à plus de 2500 ans. C’est un contemporain de bouddha,le docteur Shivago Komarpahj, qui était également le médecin personnel du roi de Magadha qui a amené cette discipline en Thaïlande. Ce médecin est mentionné dans un canon pali, les canons étant les écritures anciennes du bouddhisme.
En dehors des techniques de massage traditionnel, il faut savoir que ce médecin est également considéré comme étant dépositaire des traditions de la médecine par les plantes et les minéraux. Aujourd’hui encore, ce médecin est considéré par beaucoup comme le père de la médecine traditionnelle thaïlandaise et il est vénéré comme tel.

Il faut savoir qu’il est difficile de connaître l’exacte origine du massage thaïlandais. Cette discipline se transmet de maître à élève oralement et il y a peu d’écrits anciens sur l’origine de ce massage.

On retrouve des traces historiques du massage traditionnel thaïlandais à l’époque dite d’ Ayutthaya, dans un document datant des années 1450.
C’est durant le XVIIIe siècle que le roi Rama I fît rénover le temple de Wat Po. C’est dans ce temple que naquit la première école de massage du pays. Cette tradition a perduré puisqu’aujourd’hui encore le temple de Wat Po est considéré comme l’école de massage traditionnel du pays.
On peut trouver, encore aujourd’hui, sur les murs du temple des gravures et peintures qui représentent la médecine et les massages thaïlandais.

Lignes énergétiques et points de pression

​À noter : la Thaïlande est au carrefour des routes commerciales entre l’Inde et l’Asie. C’est une des raisons qui font que les massages thaïlandais sont un mélange de médecine indienne et chinoise. On y retrouve de l’acupressure et une prise en compte des lignes des méridiens de la médecine chinoise.

Les Thaïlandais et le massage

La médecine thaïlandaise traditionnelle comporte quatre branches :

  • le régime alimentaire

  • La médecine par les herbes (à l’intérieur et à l’extérieur du corps)

  • Les massages

  • La médecine spirituelle (respect des principes du bouddhisme, méditation)

​Les Thaïlandais considèrent le massage comme étant une partie intégrante de leur culture et de leur médecine. Ils l’utilisent pour soigner le corps et l’esprit. Ils se font masser depuis leur plus jeune âge et tout au long de leur vie.

Il n'y a pas d'âge pour apprécier un massage

De quoi se compose un massage traditionnel thaïlandais ?

C’est un massage basé sur trois principes :

Le premier principe est basé sur la concentration, sur la conscience du massage que vous recevez. Cela permet d’être en phase avec la personne qui vous masse.

Le second principe est basé sur des exercices d’étirements physiques. Ce sont des exercices basés sur le Yoga qui se font avec la personne qui vous prodigue le massage. On peut comparer ces exercices à une sorte de danse très lente exécutée à deux pour étirer différentes parties de votre corps.

Le troisième principe comporte des pressions et des massages précis qui se situent sur les méridiens que l’on retrouve dans la médecine chinoise. C’est un travail énergétique, fait de massages prodigués avec les mains, les pieds et les avant-bras.

Quels sont les bienfaits d’un massage thaïlandais ?

C’est un massage qui libère les tensions musculaires. Il favorise la circulation sanguine et libère les nœuds énergétiques. Il apporte un bien-être au corps et à l’esprit.

Comment trouver un salon de massage ?

Où que vous soyez en Thaïlande vous trouverez toujours un ou plusieurs salons de massage que cela soit dans les endroits les plus touristiques ou dans les villes les plus reculées du pays.
J’attire votre attention sur le fait qu’il y a des salons qui proposent des massages et d’autres salons de « massages » qui proposent du sexe, le massage n’étant qu’un alibi. Dans les deux types de salon, ce sont des femmes qui officient.

Mais comment faire la différence me direz-vous ?
Un peu de logique devrait suffire : Si les masseuses sont jeunes, habillées avec des tenues sexy, vous devriez avoir un doute. Alors que si les masseuses sont en pantalon, qu’elles ont plus que 30 ans et qu’elles n’ont rien de sexy, vous pouvez y aller sans prendre de risque, c’est un salon qui prodigue des massages usuels.
La différence n’est pas très aisée à expliquer, cela dit, je trouve que faire la différence une fois sur place est très facile.

Liste (non exhaustive) des massages que l’on trouve couramment :

  • à l’huile

  • Thaïlandais

  • des pieds

  • épaules et dos

  • des jambes

  • aux herbes

  • à l’aloe vera

  • aux pierres chaudes

Quels sont les prix ? :

​Les prix fluctuent en fonction de l’endroit où vous êtes, du type de massage que vous prenez et de la qualité du salon en lui-même. Dans les endroits touristiques, les prix sont généralement affichés à l’extérieur du salon ou en vitrine. On peut considérer qu’une fourchette de 200.- à 800.- bahts pour une durée d’une heure est commune.

Les contre-indications :

Il n’est pas indiqué de se faire masser si vous êtes enceinte, que vous avez des problèmes d’articulation ou osseux, si vous avez une phlébite ou si vous faites de l’hypertension.
Quel que soit votre problème physique, prévenez la personne afin qu’elle vous conseille un massage adapté à votre état.

Le massage Thaïlandais est un massage qui demande une certaine souplesse, une certaine connaissance de votre corps. Si c’est la première fois que vous en faites un, faites-en part à la masseuse et demandez-lui un massage très léger. Assurez-vous que la personne a bien compris. Cela vous permettra de savoir ce qui vous convient, léger ou fort. Durant le massage, vous pouvez à tout moment demander qu’il soit plus léger.
Évitez de demander plus fort, parce que vous risquez de regretter cette demande, surtout si c’est la première fois.

Un moment de détente avec un massage léger

Deux anecdotes concernant les massages :

Première anecdote :
Je suis en vacances depuis quelques jours et j’ai des fourmis dans le petit doigt de la main gauche. Cela m’arrive rarement, pour ne pas dire jamais.
Je suis dans une bourgade où j’ai une connaissance Thaï qui tient un salon de massage. Je vais au salon pour un foot massage et je décide de lui en parler. La tâche la plus ardue a été de lui faire comprendre le problème. Une fois que j’ai réussi à me faire comprendre, elle m’a massé le triceps et un autre endroit vers la clavicule (pour un problème au petit doigt !). Elle m’a fait quelques étirements du bras.

Durée du massage pour ce problème, je dirais 5 à 10 minutes. Je sors du salon quelques minutes plus tard, j’ai toujours le même problème, rien n’a changé. C’est une trentaine de minutes plus tard que j’ai remarqué que le problème avait complètement disparu.

Seconde anecdote :
La seconde anecdote est plus surprenante. Il m’arrive parfois d’avoir le nerf sciatique coincé. Ce matin-là, en me levant, j’ai vraiment mal, au point de ne pas plus pouvoir enfiler mon short seul. Finalement, j’arrive à sortir de ma chambre et je m’en vais demander conseil à une personne que je connais depuis de nombreuses années.

Elle me dit que pour le mal au dos, il y a docteur click. Selon ses explications, c’est un docteur qui fait des massages, tu y vas une fois, tu n’as plus mal.
Je suis un peu sceptique, mais j’ai tellement mal, que je serai allé voir plus ou moins n’importe qui.

Visite chez le docteur click
Après une petite quinzaine de minutes de scooter, on se retrouve près d’une plage. Il y a un petit couvert où les masseuses officient. On s’approche, la personne qui m’accompagne explique le problème aux masseuses. On me demande d’attendre, ils vont aller chercher docteur click.

Quelques instants plus tard, c’est une grand-mère hors d’âge qui arrive. On m’explique qu’elle a des problèmes avec les yeux, qu’il faut prendre sa main et la poser là où on a mal. Au toucher, elle va dire si elle peut faire quelque chose ou pas. Finalement, elle décrète qu’elle peut faire quelque chose.
Je m’allonge sur le matelas de massage et elle commence à me masser le dos avec un produit qui chauffe énormément. Elle est peut-être vieille, mais elle a de la force, l’heure de massage ne fût pas une partie de plaisir, loin de là.
A ce moment-là, j’espère juste que ça ira mieux une fois le massage terminé.

Une heure plus tard, je me relève comme je peux et je constate que j’ai toujours autant mal.
La grand-mère dit quelque chose qu’une des masseuses me traduit : Il faut revenir demain.
Compte dessus que je vais revenir demain, je viens de me faire torturer pendant une heure et j’ai toujours aussi mal. Sur la tête de mon poisson rouge, jamais je ne reviendrai !

Sauf que…
le lendemain matin, je me rends compte que ma douleur a diminué d’un bon 50%. J’ai encore mal, certes, mais je peux m’habiller seul, me déplacer plus facilement.
Donc, je suis retourné me faire masser par docteur click.
Croyez-le ou pas, mais le surlendemain, je n’avais quasiment plus mal.
Chez moi, les sciatiques durent des semaines et là, en 3 jours, je n’avais quasiment plus rien.
Les bienfaits des massages sont parfois surprenants.

Massage à 4 mains pour 2 fois plus de détente

Les vacances sont le moment idéal pour prendre soins de vous.
Qui plus est, vous êtes en Thaïlande, le pays des massages
profitez-en !