Pour me connaitre

Qui suis-je ? Voilà bien une question qui devrait vous faire peur, vous visitez le site d’une personne qui ne sait même pas qui elle est !

Plus sérieusement, je suis un homme, mon prénom est Christophe, je suis né au pays des montres, du chocolat et de la fondue au fromage.
Je suis une personne qui aime les voyages. En dehors des pays limitrophes au mien, j’ai fait des voyages originaux.

En voici quelques exemples :

J’ai loué un château en Angleterre auprès de Landmark Trust, une association qui restaure d’anciennes bâtisses, comme des châteaux, des maisons atypiques et des phares. Elle les loue dans le but de racheter d’autres objets et de les rénover. Cela permet de préserver le patrimoine.

J’ai fait 2 roadtrip en 4×4 en Islande. J’ai acheté et préparé deux Nissan Patrol et je suis parti depuis la Suisse pour monter en Islande. La première fois avec un ami, la seconde avec mon amie. Je garde de ce pays des paysages vraiment beaux et originaux. Quelques surprises, comme des rivières d’eau chaude.

J’ai eu la chance de voir l’été indien au Québec. Une rencontre sur Internet m’a permis de réaliser cela. Ce fut une vraie découverte, autant culturelle qu’humaine. J’en ai gardé une amie proche, une personne importante dans ma vie, et cela, depuis 19 ans.

J’ai visité la Hongrie juste après la chute du mur de Berlin. Le tourisme n’y était pas encore développé. Ce fut une découverte surprenante à plus d’un titre.

Et bien entendu, j’ai visité la Thaïlande en long en large et en travers. Le pays du sourire m’a offert des moments d’exceptions, que ce soit par les paysages que j’ai vus et par les personnes que j’ai rencontrées. Il y a également les plats que j’ai mangés, les temples ou d’autres monuments que j’ai visités. Il y a aussi des endroits qui, en raison de leur ambiance particulière ou de ce qu’il s’y passait à ce moment là, m’ont laissé un souvenir fort.

Toujours dans la branche touristique :

J’ai organisé des randonnées pour les expatriés qui vivent en Suisse.
Durant 3 ans, j’ai organisé environ 150 sorties. J’ai fait découvrir des petits coins de mon pays à plus de 2000 participants. Randonnées à pieds en été, en raquettes l’hiver.

J’ai rencontré des gens très différents les uns des autres, provenant de nombreux pays avec différentes cultures. Nous étions réunis par le goût de l’effort et notre attirance pour la montagne. J’ai beaucoup appris et j’ai amélioré mon anglais.
Je garde un excellent souvenir de cette période.